top of page

Rencontre avec Ousté Rosine, entrepreneure basée à Obala

DESIGN - GRAPHISME

Ousté Rosine
Ousté Rosine

Rosine Ousté, est une femme entrepreneure basée à Obala, très  dynamique, elle se définit comme une self Made Woman, notre équipe l’a rencontrée et au cours d’un entretien à bâtons rompu elle nous a livré son expérience dans la vie.


Bonjour Rosine, vous êtes une femme toujours gaie, avant de nous lancer dans le vif du débat, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Merci déjà, Bonjour chers tous. Je suis Rosine Outsé, Entrepreneure, Infographe, Consultante en Community & Social Media et Consultante en Cosmétiques et saponification à froid (fabrication de savons aux plantes du pays). Je suis Vútè de Yoko et de Ngoum.

Orpheline de père et de mère : M. & Mme Nongué deux enseignants de regrettée mémoire.

J’ai un parcours atypique, je me définis comme une Self Made Woman.

Atypique parce qu'à l’origine je suis juriste d’affaires, diplômée de l’Université de Ngaoundéré, reconvertie dans le digital et l’entrepreneuriat, mes passions.


Vous êtes considérée au sein de la communauté Vútè comme une femme de référence, très  dynamique, Parlez nous de vos entreprises et parcours ?

J’ai trois structures. L’établissement Outsé est une entreprise physique située dans la ville d'Obala, Région du Centre Cameroun, qui fournit des services : secrétariat moderne, infographie…, et des produits : gels, savons bio, vêtements…


Je suis également Manager de deux entreprises en ligne : Phyto.OR et Digital.OR. La première commercialise des produits à base de plantes médicinales et la deuxième offre des services : Infographie, Community Management, Marketing Digital et Formations…

Oui on peut dire que je suis une vitrine de réussite entrepreneuriale parce que toujours en quête de savoir et de challenge quotidien. Pour la petite histoire mon défunt père nous disait toujours « je vous ai prescrit l’école ». Mes deux parents M. Nongué Pierre et Mme Nongué Martine étaient des parents exceptionnels, nous n’avons pas failli en matière de connaissances et de compétences inculquées par eux. Je leur rendrai éternellement hommage, bien qu'ils ne soient plus là pour témoigner du produit de leur propre construction malheureusement... Bref, ils me manquent.

Quels sont les défis que doivent relever les femmes aujourd’hui ?

En quoi votre parcours peut-il servir d’exemple à une jeune fille qui vous regarde en ce moment ou qui vous lira ?

À ceux qui vont me lire, particulièrement aux jeunes et aux femmes, la réussite est un parcours périlleux, truffé d’embûches mais ayez toujours à l’esprit la compétitivité, la détermination, soyez alertes, ne comptez surtout sur personne, ayez un mindset (état d’esprit) de gagnant, n’ayez pas honte d’apprendre quelque soit votre âge, soyez l’aigle, apprenez à voler à contre courant, que les injures, les moqueries, l’humiliation soient votre force pour avancer, définissez vous des objectifs claires et précis et surtout ( Pour les femmes ) Soyez dignes, difficilement accessibles ( on se comprend...), positives et spirituelles.

Formez-vous, informez-vous, soyez réseauté(e)s, sortez de votre zone de confort, la clé de la réussite est en vous !

Vous portez un nom original, peut-on connaitre sa signification en langue française ?

Mon nom OU «fiancé » TSÉ « la mort » signifie « la fiancée de la mort » Donc, le jour de ma mort que personne ne pleure, car en réalité ce sera le jour de mon mariage. (rires)


Pourrais-tu finir par une sagesse en Vútè ?

"Soré NdôŋTsé !" Je suis certe une déracinée de la culture Vútè car ayant grandi au Nord du Cameroun. Mais mon père me l’a martelé toute mon enfance : "Il vaut mieux mourir que d’être éclaboussé", littéralement : "la honte dépasse la mort !"

Merci d’être un exemple Rosine


C’est moi qui vous remercie pour le branding.


 

Mbaah & Tanga Louk

Comments


bottom of page