top of page

Rencontre avec Christian Milang, Chef de chœur et artiste


Christal Milang
Christal Milang

Bonjour Christian Milang, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je me nomme Christian Tagandji Milang, fils de Milang Alphonse et de Yobi. Je suis d’origine vútè du Mbam et Kim, arrondissement de Yoko. Ceux qui connaissent « le Prof » Yakoura Valentin c’est mon oncle qui en plus d’être réputé pour ce qui est de la littérature vútè, était enseignant. Il faut croire que l’enseignement est un don dans notre famille car mon papa était aussi Professeur mais je m’intéresse plus à la musique et mon nom d’artiste est : « Christal Milang ».


On t’a découvert sur les réseaux avec cette voix si particulier grave, comment as-tu forgé cette voix ?

Ma voix, c’est un mystère, c’est un don et qui dit don, dit grâce. C’est quelque chose qui nous est donné, et pour ma part que j’ai forgé par le billet de la chorale. Nous sommes une famille de choristes et je suis par la force des choses, à ce jour, chef de chœur. Je continue ainsi, tel un sportif, à améliorer mon « instrument ».


Il me semble que tu es en studio actuellement où c’est chose faite ?

J'étais en studio il y a deux mois, c’était instance et court pour un single qui est prêt. Je me suis focalisé sur la Charité, un thème peut-être déjà traité mais aux vues de l’évolution des choses rien n’empêche de marteler et redire, l’importance de cette vertu qui tend à vouloir le bien d'autrui, le soulager de ses peines. Vous le savez surement ce mot vient du latin "caritas", qui signifie "amour". La charité est donc l'amour du prochain. L’étape suivante de ce single est la réalisation d’un clip vidéo.

Je fais donc appel à cette même charité à mon égard afin de réunir les fonds et tous les moyens nécessaires pour cette réalisation.

La musique c’est une passion ou un métier pour toi ?

La musique tout d'abord est une passion pour moi elle m'habite elle fait mon quotidien. Elle peut aussi être un métier pour moi puisqu'elle nourrit son homme.


Un dernier mot ?

Je remercie tous les amoureux et les connaisseurs de la musique et reste la main tendue vers tous ceux qui peuvent me produire, me soutenir ou m’ouvrir des portes. J'ai beaucoup à donner.

Merci et tiens nous au courant de ton activité.

Mbaah & Tanga Louk ……………………………….





Comments


bottom of page