top of page

Armelle Moukour, déléguée de la culture du Mbam et Kim - Cameroun

Armelle Moukour est déléguée à la culture du Mbam et Kim très plongée dans le peuple Mbamois dont elle est issue, II-MEDIA l’a rencontrée et au cours d’un entretien, elle nous a livré l’essentiel de son parcours et de son expérience professionnelle.

 

Mont Fouy - Yoko


Bonjour Armelle Moukour, nous sommes heureux de faire votre connaissance, et c’est la toute première fois que nous allons échanger pour le compte de notre plate-forme, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

 

Moukour  Lanting Armelle Prisca
Moukour Lanting Armelle Prisca

Je suis Moukour Lanting Armelle Prisca, fille de feu Lanting Gabriel et de Setoh Rufine, institutrice à la retraite qui a enseigné certaines de nos élites d'aujourd'hui. En effet, elle a débuté sa carrière à la mission catholique de Yoko et elle détient jusqu’à ce jour des images de certaines personnalités à leur jeune âge. Maman est la sœur cadette de Ndeintsong Hélène, de regretté mémoire, célèbre femme politique et ancienne secrétaire de lycée à Yoko, appelée affectueusement « Maman Jeannette ».

Je suis enseignante de formation (spécialité : techniques administratives). Nommée il y a quelques mois au poste de Déléguée Départementale du Ministère des Arts et de la Culture (MINAC) pour le Département Mbam et Kim, et basée à Ntui.

 

Que ressentez-vous de vous retrouver au cœur même de votre culture ?

 

Déjà ma reconnaissance va à l'endroit de ma hiérarchie centrale et locale, des acteurs culturels et autorités administratives respectives. Je me retrouve au cœur d'un vaste Département qui possède plusieurs richesses culturelles que je découvre sans vous cacher au jour le jour.

Je ne me sens pas seulement représentante de ma culture d'origine mais de toutes ces richesses culturelles de l’ensemble du Département.

 

Pouvez-vous nous lister les différents peuples qui font la richesse culturelle du Département Mbam et Kim ainsi que leurs activités ?

 

Les peuples et les activités qui font la richesse culturelle du Département du Mbam et Kim : il convient de rappeler que le Département compte cinq (05) arrondissements (Ntui, Yoko, Ngoro, Mbangassina et Ngambe-Tikar).

- Le peuple Vuté qu'on retrouve dans les arrondissements de Ntui (Nguila), Ngoro et Yoko.

- Nous retrouvons par la suite le peuple Baveuk (Avak, Avuk) dans les arrondissements de Ntui (dans les villages Bivouna, Ndimi, Salakounou), Yoko (dans les villages Issandja, Donga, Medjangvouni et Léna) et à Ngoro (village Yassem, Sérèrè, Yangafock).

- Le peuple Tikar par Ngambe-Tikar.

- Le peuple Djanti dans l’arrondissement de Ngoro.

- Le peuple Tuki ou Sanaga (du côté de Ntui, Mbangassina et Ngoro)

- Le peuple Balom dans l’arrondissement de Ngoro.

 

La richesse culturelle de tous ces peuples se caractérise par les activités suivantes :

- La danse patrimoniale identité première de chaque peuple.

- La musique patrimoniale.

- Les détenteurs de savoirs immatériels et divinatoires.

- La médecine alternative : la pharmacopée.

- L'artisanat.

- La cuisine patrimoniale.

- Le conte

 


Si vous aviez un appel à faire à nos abonnés et voir à toute la population du Département du Mbam et Kim ce serait lequel ? Et pourquoi ?

 

Je dirais simplement qu'ils soient patients les activités du MINAC sont multiples et variées sur le plan culturel. La Délégation des Arts et de la Culture fera ses marques par la force et la volonté de tous car les acteurs culturels et les hommes de culture constituent le moteur dans le bon déroulement des activités et événements. Ils auront notre accompagnement technique.

Enfin je demande à tous les types d'acteurs culturels (artistes musiciens, artisans, peintres, couturiers/ières, coiffeurs/ses, écrivains, danseurs...) de se regrouper en associations légales selon leurs domaines de compétence afin de bénéficier dans l'avenir et en cas de besoin des appuis Nationaux et Internationaux.

 

Un dernier mot ?

 

Un merci à toute votre équipe ! ....................... Mbaah & Tanga Louk

Comments


bottom of page